Le festival de Montjoux  reçoit cette année Thomas Dutronc.

A priori on se dit: mmmmouai il a bien la voix de son père un peu la même gueule aussi, mais pourquoi pas.

Fin de la première partie, la scène vue sur le lac au couché du soleil, donne le ton. On s'attendait à quelque chose de gentillais, grossière erreur!

C'est un mini Django Reinhardt avec guitaristes, batteur et un violoniste complètement hallucinant, une mise en scène simple, ludique, un rien ambiance fête de village et des medley à se rouler par terre.

Evidemment l'album après ça semble un rien pâle, mais pourtant j'adopte.

Le week end se termine aux bains thermales de Lavey avec piscines, bains bouillonnants, hammam, sauna... franchement elle est pas belle la vie!?